Catégories
Non classé

Mon restau responsable

“Quand on demande aux enfants de dessiner un poulet, ils ne vont pas le mettre sous cellophane”

Didier GESLIN, Maire de la commune d’Esnandes

LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Dans la commune d’Esnandes, la lutte contre le gaspillage est une priorité. C’est la raison pour laquelle la commune a été l’une des premières du département à adhérer à la charte
« mon restau responsable », un outil concret pour une alimentation durable.
Cette charte, créée par la fondation Nicolas Hulot en 2017, a pour objectif d’accompagner les restaurants collectifs vers la réduction du gaspillage alimentaire, l’offre de repas sains et sans pesticides, ainsi que la collaboration avec des producteurs locaux, le tout sans augmenter le prix du repas.

L’école d’Esnandes s’est emparée de ce sujet, dans le cadre d’une approche pédagogique, avec notamment un poulailler pour limiter les déchets organiques et de petits arbustes fruitiers et un potager pour sensibiliser les enfants à une alimentation saine et durable. Fier de cette démarche, Didier Geslin le maire de la commune nous fait partager son expérience : « nous pesons les aliments de façon à ce que tout le monde puisse manger à sa faim mais en produisant moins de déchets, nous utilisons des produits d’entretien moins agressifs et les enfants sont enchantés de voir des animaux et de jardiner. Désormais, quand on demande aux enfants de dessiner un poulet, ils ne vont pas le mettre sous cellophane. »

Vous souhaitez vous aussi vous lancer ? La démarche est simple et gratuite !
Il vous suffit, dans un premier temps, de répondre au questionnaire d’auto-évaluation qui identifie les points forts et les axes d’amélioration de votre restaurant (https://www.monrestauresponsable.org/). Suite à ce questionnaire, un expert vous rendra visite pour échanger sur vos pratiques et vous aider à identifier les points d’amélioration. Un plan d’action sera ensuite validé avec l’équipe de restauration dans lequel est inscrit une dizaine d’engagements concrets à réaliser dans les 2 années suivantes s’appuyant sur 4 piliers : le bien être, l’assiette responsable, les éco-gestes, l’engagement social et territorial. Pour finir, le restaurant invite ses différentes parties prenantes (parents, élus locaux, associations etc.) pour une séance publique d’engagement durant laquelle sont présentés les objectifs qui ont été votés. A l’issue de cette réunion, le restaurant obtient le label « mon restau responsable ». L’établissement a jusqu’à 2 ans pour mettre en place les engagements et une séance participative de garantie réexamine tous les 2 ans les pratiques du restaurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *